Tous les films à voir au cinéma ce soir

Et oui Zombieland mérite amplement la note maximale pour moi ! J'attendais ce film avec beaucoup d'impatience et il a largement répondu à mes attentes. Ce film est un véritable anti-dépresseur à lui tout seul. C'est du fun à chaque instant ! Ruben Fleischer, qui a d'ailleurs succédé à John Carpenter à la tête de ce projet, a donc mené à bien ce projet pourtant peu évident, car il n'est pas évident de mélanger film de Zombie et comédie. Edgar Wright avait déjà réussi en 2005 avec Shaun of the dead et son humour très british. Shaun of the dead a d'ailleurs influencé Ruben Fleischer pour Zombieland.

Il est vrai que l'humour est différent, mais sacrément efficace. Et puis un film qui démarre sûr du Metallica ne peut être que très bon. Il faut d'ailleurs saluer l'excellent générique de Zombieland qui est une pure merveille avec des scènes au ralentie très bien mise en valeurs.

Critique : Bienvenue à Zombieland de Ruben Fleischer

Le flm qui avait réussie a créer une jolie impatience sur le net avec ses fameuses bandes annonces et ces règles de survie parvient a rendre tout cela excellent sur la durée du film ce qui n'était pas gagné, car comme souvent dans ce genre on voit le meilleur dans la bande annonce. Ce qui marque une fois le film fini c'est finalement le peu de scène d'action du film. Cela n'est pas un défaut, car celles-ci sont du coup très réussi et le film s'attarde donc sur les personnages très intéressant et décalé de Zombieland. Ainsi, Woody Harrelson est, une fois n'est pas coutume, excellent dans son rôle de tueurs de zombie déjanté, mais aussi touchant. Tallahassee est un peu le Terminator de zombies tandis que Colombus ne doit sa survie qu'a son respect de ses propres règles ! La rencontre des deux personnages sera donc haute en couleur.

Cependant les scènes d'actions bien que rares sont jouissives comme celles du supermarché ou de la fête foraine. Les éliminations de zombie sont très fun même si un budget plus conséquent aurait permis d'aller bien plus loin dans ce domaine. Mais Zombieland ce n'est pas que ça, Zombieland c'est aussi l'ENORME monsieur Bill Murray dans son propre rolle et qui nous fera même l'immense plaisir de revisiter un instant le cultissime SOS fantômes avec son grand fan Tallahassee. D'ailleurs, le passage avec Bill Murray est sans conteste le meilleur passage du film.

Un très bon duo féminin pour le film Zombieland

L'apparition du duo féminin interprété par Abigail Breslin et Emma Stone va apporter une touche féminine à tout ça en faisant apparaitre une petite histoire d'amour fort heureusement pas trop développée, mais indispensable au scénario de la fin du film. Le seul défaut du film est finalement sa courte durée avec seulement 1h20 au compteur ce qui aura permis de boucler le film en seulement 42 jours. On obtient donc avec Bienvenue à Zombieland est un des films les plus fun et drôle de cette année au même titre que Very Bad Trip. Ici c'est du fun non-stop que l'in regarde sans jamais s'ennuyer et sans voir le temps passé.

Dès larrivée sur lîle des deux marshals, Martin Scorsese nous plonge dans une ambiance sombre et terrifiante (la vieille femme à moitié chauve fait froid dans le dos) que lon va retrouvé tout au long du film. Tout le monde semble être contre Teddy, il va devoir lutter contre la méfiance des médecins, larrivée dun ouragan, les soupçons envers son propre coéquipier.

Bienvenue à Zombieland
les acteurs et personnages de Zombieland

Critique : Terminator Renaissance de McG

Un nouveau Terminator est toujours un évènement en soi compte tenu de la notoriété de la licence qui malgré le temps qui passe reste toujours très attendue. Alors déception ou bon film ? Verdict ! Cependant pour apprécier le film il faut bien être conscient qu'il s'agit plus d'un film d'action que de science-fiction même si cela se passe dans le futur. En effet ici ce n'est pas le futur qui vient à nous, mais nous qui allons dans le futur. En effet le film se place clairement dans la lignée du deux en reprenant l'histoire de celui-ci et en mettant le 3 de côté. Nous retrouvons donc des éléments du 2 qui assurent en quelque sorte la transition comme les enregistrements audio ou la fameuse photo que l'on retrouve depuis le 1er Terminator.

Nous sommes donc dans une nouvelle trilogie beaucoup plus orientée action avec un univers vraiment très bien retranscrit par McG. Tout est vraiment crédible, les décors post apocalyptique très sombre sont vraiment très bien rendu comme les ruines avec les crânes des humains ou des terminators. Les machines en elles-mêmes sont aussi une réussite surtout que la il n'y a pas qu'un seul Terminator, mais plusieurs que ce soit des T600, T800 etc ... Pour un tel film il fallait évidemment que les effets spéciaux soit à la hauteur pour que le spectateur soit immergé dans le film et là aussi McG fait des merveilles.

Les combats sont vraiment de toute beauté et les adeptes d'explosions, cascades et combats seront aux anges. Mais là où le film se démarque de la concurrence, c'est vraiment grâce à l'immersion lors des scènes d'actions. On ne regarde pas le film, on est dans le film ! On se croirait vraiment au coeur de l'action ! Les mouvements de caméra sont à couper le souffle et on se croirait même pas moment comme dans un jeu vidéo comme si on était au commande. On vit vraiment le film. On a même droit à des plans avec une vue au niveau de l’épaule de Jonh un peu comme dans un Ghost Recon ou un Gears of war.

J'en veux pour preuve cette superbe scène dans l'hélicoptère au début du film qui est vraiment une pure tuerie. J'ai carrément eu le souffle coupé. Et cette sensation se renouvelle plusieurs fois dans le film. Une vraie réussite. L'autre bonne surprise est le personnage de Marcus incarné par Sam Worthington qui est clairement le personnage le plus riche du casting même si malheureusement son identité et sa condition nous sont indiquées dès le début du film. Il aurait été plus intéressant de garder plus de mystère. Mais Sam Worthington vole carrément la vedette à Christian Bale qui incarne John Connor. En effet le personnage de Marcus est beaucoup plus mis en avant et est plus présent à l'écran, il devient donc (volontairement ? ) le personnage principal du film.


Terminator renaissance de mcg

John Connor dans Terminator

Heureusement même si John Connor est mis un peu de côté la présence de Christian Bale est indéniablement un atout, car il a le mérite de faire de John Connor un personnage déterminé. Malheureusement, le film souffre de quelques défauts à commencer par son montage. Le film souffre de nombreuses coupes dans son montage et celles-ci sont beaucoup trop visibles.

Une fois de plus le profit est passé devant la qualité. Il est indéniable que ces nombreuses coupes ont pour effets de réduire énormément la durée du film afin de pouvoir programmer plus de séances dans les salles obscures. Il ne nous reste plus qu'à espérer une fois de plus que la sortie en vidéo rétablira la qualité artistique du film, car je reste persuadé que ce film, par le biais d'une version longue, a encore beaucoup de choses à nous dévoiler. L'autre gros point noir de ce film est sa fin ! Je sais bien que Hollywood est jumelé avec le pays des bisounours, mais cela devient franchement une habitude. Sans spolier la fin du film je la trouve beaucoup trop "grosse" pour commencer puis trop mielleuse dans son dénouement.

Arnold Schwarzenegger toujours en forme heureuseuement

Une fin plus tourmentée et sombre aurait permis aurait été un meilleur tremplin pour le film suivant, car nous aurions été dans l'attente d'une suite. Ici la fin est fermée et on a l'impression que le film suivant sera un nouveau commencement. Heureusement, cette trilogie est tout de même prometteuse et elle nous promet encore de grands moments épiques. Rajoutez à cela l'apparition numérique très attendue, et surtout, réussie d'Arnold Schwarzenegger avec quelques "i"ll be back" ou "Come with me if you want to live" ou encore le thème musical du Terminator et on obtient un film d'action très spectaculaire et divertissent et c'est bien la ce que l'on va chercher. Ce Terminator Renaissance n'est donc pas une déception mais clairement un bon film réussi. Vivement la suite ! :

terminator renaissance

La director's cut est une petite déception car il n'y a que 4 minutes supplémentaires et j'ai eu du mal a trouver les ajouts. Cependant les coupes bien que toujours présentes me semblent moins nettes. Les ajouts sont donc peut être à ces moments la. Niveau image c'est très beau le master est d'excellente qualité. Avec un blockbuster de ce niveau il fallait une belle image. Pari réussi ! Coté son ça envoie du lourd. Les effets sont nombreux et puissant. Le caisson de basse est particulièrement mis en avant !